Après son stage chez E-novate, Mustapha Rami a obtenu un CDI, dans le cadre d’un Volontariat Territoirial en Entreprise (VTE) dans la startup pour poursuivre ses missions. Avec Ugo Woliner, co-fondateur de l’entreprise, ils nous partagent les opportunités offertes par ce programme.

Le VTE permet une relation saine et bénéfique pour tous”. C'est ainsi qu’Ugo Woliner, co-fondateur d’E-novate avec Damien Nivet, définit le Volontariat Territorial en Entreprise. Spécialisée dans l’achat programmatique mobile, la startup a été créée en 2014. Aujourd’hui, elle compte plusieurs centaines de références client parmi lesquelles Orange, BMW, Alinea, Leroy Merlin, Boursorama, Picard, Accor Hotels, ou encore Danone. En septembre 2019, les deux entrepreneurs, qui considèrent les jeunes diplômés comme des atouts précieux à qui ils peuvent en retour offrir de belles opportunités, proposent un CDI en VTE à Mustapha Rami, l’un de leurs brillants stagiaires.

Comment est née votre collaboration ?

Mustapha Rami : Mon parcours d’études a été assez classique - bac S, diplôme universitaire, BTS communication – mais des portes se sont ouvertes pour moi au bon moment. Mon expérience en stage chez E-novate m’a beaucoup plu. J’ai décidé de continuer à travailler au sein de la startup, en alternance en école de commerce, pendant ma licence en marketing et commerce international puis en master en marketing et communication. Me voir proposer un CDI en VTE a été pour moi une preuve de confiance, qui m’a encore plus donné envie d’améliorer mes compétences et d’en acquérir de nouvelles.

Ugo Woliner : Avec Mustapha, nous avons réalisé que donner une réelle chance aux jeunes d’évoluer en même temps que notre structure, et de pouvoir s’y projeter à long terme, était un vrai plus, notamment pour une startup. Mais il nous manquait le moyen d’officialiser cette confiance réciproque. Le VTE répond à ce besoin en fixant des bases communes d’engagements, permettant une relation saine et bénéfique pour tous.

Et quels sont les bénéfices pour les jeunes en VTE ?

UW : Le VTE concrétise les besoins de tous nos jeunes salariés (26 ans de moyenne d’âge) de se projeter et s’épanouir plusieurs années en entreprise : apprendre, échanger simplement et ce, quelle que soit la hiérarchie, avoir des responsabilités, obtenir de la reconnaissance, travailler sur des projets variés, être libre de faire des propositions…

Mustapha est aujourd’hui Trader Media Senior. Quelles sont ses responsabilités au sein d’E-novate ?

UW : Mustapha est directement responsable de la bonne diffusion de ses campagnes publicitaires (programmation, diffusion, optimisation…). Une responsabilité importante car en un clic, chaque trader peut lancer un ordre d’achat à plusieurs milliers d’euros pour E-novate et chaque publicité est vue par plusieurs millions de personnes. A seulement 23 ans, Mustapha est également responsable de la formation des nouveaux alternants. Il leur transmet son expérience, son vécu, et incarne parfaitement les valeurs de la société auprès des jeunes.

MR : J’ai eu la chance d’acquérir une grande expérience dans l’univers digital, grâce à l’accompagnement et la confiance d’Ugo et Damien, les deux dirigeants de la société. Je suis maintenant beaucoup plus autonome, capable de gérer des campagnes publicitaires importantes et j’ai toujours soif de découvrir de nouvelles technologies et d’acquérir des connaissances.

Ce dispositif favorise donc le développement des jeunes mais aussi celui de l’entreprise.

UW : Complètement. Car les premières entreprises que choisit un jeune pour démarrer sa carrière sont décisives pour la suite de son parcours et son épanouissement, mais ce choix ne repose pas toujours sur des engagements mutuels concrets, malgré l’enjeu pour chacun. La charte VTE garantit au jeune qui souhaite s’impliquer d’arriver dans une entreprise qui démontre qu’elle compte vraiment sur lui pour évoluer, et n’attend pas de la figuration de la part de cette génération ! Nous avons besoin des jeunes pour nous développer, bénéficier d’idées neuves, adapter nos processus mais aussi nous contredire… Ils sont les cadres clés de demain.

MR: Je rejoins Ugo sur ce point. L’objectif est de permettre aux deux parties de bénéficier des atouts et avantages de chacun. Travailler dans une entreprise à taille humaine, qui est encore en plein développement, est très enrichissant et permet d’être confronté à une multitude de tâches et de missions et de favoriser le développement de nouvelles compétences au quotidien. Etre ainsi impliqué dans son travail est le meilleur moyen de faire bénéficier à l’entreprise des nouvelles idées qui germent en nous et qui accompagneront son développement.

UW : E-novate doit à ces jeunes recrues la cohésion et l’esprit d’équipe, qui représentent de vrais atouts pour une startup qui voit sa taille évoluer rapidement. Grâce à eux, un événement est organisé tous les mois, pour décompresser et nous retrouver tous ensemble. Au programme ? Un bivouac d’astronomie en forêt !