Chefs d’entreprise, écoles, jeunes talents... Que pensent-ils du Volontariat Territorial en Entreprise. Réponse chiffrée.

Créer des ponts entre les jeunes issus de grandes écoles, étudiants ou jeunes diplômés, et les PME dans les territoires, c’est le but du VTE. Mais qu’en pensent les principaux intéressés. On vous dit tout.

57 % des PME-ETI des territoires affirment manquer de talents pour croître

C’est ce constat qui a donné naissance au programme VTE.  Ce programme vise notamment à créer un imaginaire autour de la PME afin de changer le regard des jeunes sur ces entreprises qui ne sont ni des startups ni des grands groupes.

83 % des jeunes privilégient l’intérêt de la mission à sa position géographique

Ça tombe bien ! L’ambition du VTE est d’inciter les étudiants à s’orienter vers les PME ou ETI du territoire. Durant une année, ils ont l’opportunité de vivre une expérience 360° dans le monde de l’industrie pour découvrir la richesse du tissu entrepreneurial en régions.

97 % des écoles interrogées sont intéressées par le programme VTE

Les directeurs d’écoles voient dans le programme VTE une opportunité pour leurs étudiants de s’immerger dans le monde du travail tout en développant les entreprises de leurs territoires.

C’est pourquoi les offrent postées sur la plateforme VTE sont relayées auprès des grandes écoles partenaires (emlyon business school , Y SCHOOLS Troyes, European Business School Paris, ENSAM, IMT, HESAM Université, Université de Technologie de Belfort Montbéliard (UTBM)…)

 

A lire également