Le jeudi 28 janvier Jérémy Lamri, responsable de l’innovation chez JobTeaser, Maxime Liebens, vice-président des ventes chez JobTeaser et Alexandre Rigal directeur du développement et du VTE chez Bpifrance étaient réunis pour le webinaire « PME – ETI. Quelles évolutions anticiper pour le recrutement des jeunes ? ». On en a profité pour poser nos questions à Maxime Liebens.

Mieux comprendre comment attirer des jeunes talents et découvrir les dispositifs qui soutiennent l’employabilité des jeunes. C’est tout l’enjeu du webinaire « PME – ETI Quelles évolutions anticiper pour le recrutement des jeunes ? » qui s’est tenu le 28 janvier dernier.
Aujourd’hui, on fait le point avec Maxime Liebens, vice-président des ventes chez JobTeaser, qui nous partage les axes majeurs à mettre en place pour se faire connaitre et recruter de jeunes talents.

 

Quelles sont vos recommandations pour les dirigeants qui recrutent ?

Maxime Liebens : D’abord, il ne faut surtout pas hésiter à communiquer sur votre marque employeur et vos points forts (culture, engagements sociétaux, ambiance de l'équipe) via des posts, des articles, des vidéos sur les réseaux sociaux, notamment en mettant en avant vos jeunes salariés, véritables ambassadeurs de votre marque.

Ensuite, je dirais qu’il faut être le plus transparent et honnête possible sur votre entreprise pour éviter un effet déceptif.

Enfin, il me parait essentiel d’aller au contact des jeunes en créant du lien via les écoles les plus pertinentes selon votre domaine d’activité et vos recherches. Participation à des jurys, mentorat… Ces moments d’échanges vous permettront de vous faire connaitre et de rendre vos offres plus visibles.

 

Et concernant les jeunes, quels avantages peuvent s'offrir à eux lorsqu'ils rejoignent une PME ?

M.L : Intégrer une PME, c’est entrer dans une aventure à taille humaine, avec une grande flexibilité dans les missions, tout en ayant de la place pour lancer des initiatives. C’est un parfait terrain de jeu pour un jeune en quête de nouveaux challenges. J’ajouterais que les valeurs et l'ambiance d'une PME sont souvent un gros point fort pour l’épanouissement des talents.

 

Le mot de la fin ?

M.L : Dans le contexte actuel, les jeunes sont très connectés et réceptifs aux formats de communication en ligne, comme les Career Fairs (salons de l’emploi) réalisés auprès des écoles et universités. C'est un moyen direct pour une PME ou une ETI d'avoir un impact direct sur les étudiants et jeunes diplômés.

 

Pour voir et revoir le webinaire « PME – ETI Quelles évolutions anticiper pour le recrutement des jeunes ? », c’est par ici !