En complément du Pack rebond présenté le 20 juillet dernier, le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a lancé le dispositif « 1 000 volontaires territoriaux en entreprise ».

Une opportunité à saisir pour les PME et les jeunes talents. Annoncée en même temps que le Pack Rebond, l’opération « 1 000 volontaires territoriaux en entreprise » permet aux entreprises recrutant un VTE en territoire d’industrie de bénéficier d’une aide financière de 4 000 euros de l’Etat et de la Banque des territoires (opérée par Bpifrance). De leur côté, les jeunes pourront bénéficier d’une aide de 1 200 euros versée par Action Logement, pour prendre en charge leurs frais d’hébergement.

Comment en bénéficier ?

L’aide financière de 4 000 € s’adresse aux PME et ETI implantées dans l’un des 148 Territoires d’Industrie.  Le contrat signé avec le « jeune talent » doit respecter la charte VTE et remplir les conditions suivantes :

  • d’une durée d’un an minimum ;
  • signé à partir du 1er janvier 2020 ;
  • diplôme à partir de niveau Bac+2 ;
  • étudiant en alternance ou diplômé depuis moins de 2 ans (CDD ou CDI) ;
  • le poste doit être responsabilisant et en lien direct avec l’équipe dirigeante de l’entreprise.

Les entreprises éligibles pourront, dès septembre, faire une demande de subvention sur mon.bpifrance.fr.

Les jeunes pourront déposer, à partir de mi-septembre, un dossier AIDE MOBILI-JEUNE® sur le site actionlogement.fr.

Retrouvez toutes les aides dédiées au VTE par région.